Bienvenu.e.s

 

... en toutes saisons

La ferme de La Coste ... et le réseau

La mise en réseau, l’organisation des distributions à la ferme

La crise sanitaire a eu pour conséquence de renforcer un réseau local de producteurs et de consommateurs.

Cela nous a permit de vivre  une expérience  collective  forte au travers de l’organisation  des distributions  des productions alimentaires  locales à un grand nombre de consommateurs dans le respect des exigences sanitaires.

Cette organisation collective  a permis  à de petites fermes locales de garder la tête hors de l’ eau alors que les marchés de plein vent étaient annulés  ou réservés à un cercle très restreint de vendeurs  et à des consommateurs chaque semaine plus nombreux de bénéficier de produits frais, locaux, écologique et équitables.

Accès direct commandes

Commander
Nouveau !
> Des lieux horaires en mutualisation avec DIRECT PAYSAN
> Légumes et autres produits en “rab” désormais disponibles hors commande pour les achats de dernière minute lors des ventes à la ferme (mardi et vendredi)
> Du pain le samedi matin au Marché de Revel, sur commande via cagette

Nous espérons que cette crise participera à renforcer

  • la résilience alimentaire de notre territoire
  • les liens entre producteurs et consommateurs
  • le développement des pratiques agro-écologiques
  • le bon sens des circuits courts

Mesures spéciales covid

Produire et vendre pendant la crise sanitaire

Nous mettons tout en œuvre pour garantir la meilleure sécurité sur le plan sanitaire.

L’hygiène des mains est scrupuleuse à tous les stades de la fabrication du pain et particulièrement après son défournement. Le port du masque est de rigueur à proximité des denrées alimentaires. La séparation des taches en lien avec le public (accueil/encaissement) le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale sont nos meilleures armes pour limiter les risques.

Nous tentons de faire des choix avec discernement et de ne pas perdre de vue l’impact écologique de nos pratiques gants jetables et sur-emballages ne sont pas la solution …